De l’importance des cycles du sommeil

Le sommeil constitue une période active, régénératrice et créative de la vie. Certaines fonctions de l’organisme ne s’activent d’ailleurs que durant le sommeil.
Essayons d’abord de comprendre ce que dormir signifie et à quoi ça sert.

Dormir n’est pas une perte de temps !

Une nuit de sommeil se compose généralement de quatre ou cinq cycles de 01h30 à 02h00 chacun. Chaque cycle comprend une période de sommeil lent (qui passe graduellement de léger à profond) suivie d’une période de sommeil paradoxal (qui est le pays de rêves).

Le sommeil lent

Le sommeil lent contribue surtout à la régénération physique et du système immunitaire. L’activité du cerveau est alors faible et les ondes cérébrales ralentissent, mais le tonus musculaire est conservé. Chaque période de sommeil lent dure en moyenne de 01h10 à 01h40 et comporte quatre stades (voir le schéma dans la vignette) :

  • Stade 1 – Endormissement : transition entre la veille et le sommeil. Dure de 5 à 10 minutes. Les pensées dérivent. On demeure sensible aux stimulations extérieures. La respiration, la tension artérielle et le rythme cardiaque ralentissent.
  • Stade 2 – Sommeil lent léger : le sommeil est bien installé. On est moins sensible aux stimuli extérieurs. Les mouvements oculaires cessent, les muscles se relâchent et le corps bouge très peu. Environ la moitié de la nuit se déroule en stade 2.
  • Stades 3 et 4 – Sommeil lent profond et très profond : stades les plus reposants. Les ondes cérébrales sont à leur plus lent, les rythmes cardiaque et respiratoire diminuent encore et deviennent presque parfaitement réguliers. La personne est alors difficile à réveiller. Ces stades surviennent surtout au début de la nuit et représentent environ 25 % du temps de sommeil chez les jeunes adultes, mais seulement de 5 % à 10 % chez les personnes de plus de 60 ans.

Le sommeil paradoxal

On a nommé ainsi le sommeil paradoxal parce que pendant cette période, les muscles sont complètement relâchés – comme s’ils étaient paralysés – tandis que l’activité cérébrale devient aussi forte qu’en état de veille. C’est le moment des rêves ! Les yeux présentent des mouvements rapides. On appelle cette période sommeil REM, acronyme de Rapid Eye Movements.
Le sommeil paradoxal a surtout un effet sur le bien-être psychologique et émotif et il contribue au processus de mémorisation.
L’ensemble des périodes de sommeil paradoxal occupe en tout de 20 % à 25 % de la nuit. Les périodes s’allongent à mesure que la nuit progresse. La première peut ne durer qu’une quinzaine de minutes tandis que la dernière, qui survient souvent juste avant le réveil, peut durer jusqu’à une heure.
Pendant le sommeil paradoxal, la respiration est irrégulière et le rythme cardiaque s’accélère. Le cerveau consomme autant d’énergie que durant nos périodes les plus intenses d’activité de la journée.


Quelques astuces homéopatiques pour ne pas passer ses nuits à compter les moutons :

  • Difficultés d’endormissement à cause du stress, de l’anxiété, de trop de pensées qui se bousculent dans la tête : Coffea, Ignatia amara, Gelsemium
  • Difficultés d’endormissement par excès de fatigue : Rhus toxicodendron
  • Difficultés d’endormissement malgré une sensation de sommeil : Belladonna, Ambra grisea
  • Insomnie par réveils multiples : Nux vomica, Arsenicum album
  • Insomnie par réveil précoce : Kalium phosphoricum

Il est aussi possible de prendre 1h avant le coucher :

  • Passiflora composé (3 granules)
  • Tilia tomentosa, bourgeons macérât glycériné 1D (50 gouttes dans un peu d’eau)

Alors, dormez bien et on continuera la découverte du sommeil et d’autres moyens pour l’apprivoiser dans un prochain article.


Articles apparentés que vous pourriez aimer
Diffusez des huiles essentielles zen dans la maison
L’hydrolat de mélisse
Trois huiles essentielles contre le stress
La lune et les troubles du sommeil
La sieste c’est bon pour le moral et l’efficacité

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *