Savoir accueillir notre ressenti sans jugement ni interprétation, nous questionner, participent à notre équilibre intérieur. Afin d’envoyer à notre cerveau reptilien l’information que nous pouvons faire face à la situation que nous traversons, il importe de savoir bien respirer. Apprivoiser nos émotions en les ressentant pleinement et surtout en les nommant afin que le cerveau enregistre nos réactions et les mémorise. Quant au contrôle émotionnel, il a son coût. S’interroger sur son étendue permet de cesser de le voir comme un moyen de défense à tout épreuve.
On pourra aussi se poser la question: “que pourrais-je gagner en m’abandonnant à la Vie?”

10 méthodes pour maitriser son stress tout de suite !

Si le stress est une réaction normale et saine aux problèmes qui nous bombardent tous les jours, il ne doit pas s’installer dans la durée. En clair : réagir, oui, subir, non !
Alors suivez le guide pour essayer de ne pas vous laisser submerger au quotidien par un trop plein d’émotions.
Lire la suite

La sieste, c’est bon pour le moral et l’efficacité !

Les études sont formelles : rien de tel que la sieste pour doper notre santé… et notre productivité. Pourtant, piquer un somme au bureau reste encore très mal vu. Lire la suite