Les bienfaits de la gratitude

Mon journal de gratitude
.
Désirez-vous être de plus en plus heureux(se) ? Souhaitez-vous ressentir un état intérieur de sérénité un peu plus chaque jour ?

Il existe un exercice simple qui vous permet d’apprécier ce qui vous entoure et de comprendre combien il est important d’exprimer la gratitude. Il s’agit d’un premier pas vers une vie plus heureuse et en paix avec soi-même.

La grande majorité des gens mesure son bonheur à l’aide de facteurs extérieurs. Ils pensent que leur bonheur est dépendant d’un ensemble de conditions : « quand je deviendrai X ou Y, je serai heureux », « quand j’aurai X ou Y, je serai heureux »… ce qui les pousse à vivre dans l’attente et dans l’espoir qu’un jour ils seront heureux.

Ils oublient une chose importante : si on ne parvient pas à être heureux(se) dans l’instant présent, il est peu probable que quelque chose d’extérieur puisse leur apporter le bonheur. Souvent, lorsque les conditions sont remplies, le résultat n’apporte toujours pas le bonheur. Ou bien, de nouvelles conditions deviennent nécessaires pour être heureux(se).

Sachez que dès le moment où vous découvrez (ou redécouvrez) le bonheur en vous, il vous est beaucoup plus facile d’atteindre tout ce que vous désirez. La plupart d’entre nous sommes guidés par l’idée qu’il y a d’abord le succès, ensuite le bonheur. Pourtant, c’est dans le sens inverse que cela fonctionne ! Je vous invite vivement à inverser cette équation et apprendre à être heureux d’abord, et votre vie changera ensuite.

Si vous ne parvenez pas à être heureux dans l’« ici et maintenant », alors aucune possession ni personne ne pourra vous apporter ce bonheur.
Vous pouvez cependant apprendre à être heureux, indépendamment de ce que vous possédez ou ne possédez pas encore. Je demeure profondément convaincue que chacun peut trouver en SOI suffisamment de ressources pour se sentir heureux ; et le sentiment de gratitude est une composante essentielle dans cette quête.

Pour quoi pouvons-nous être reconnaissants ?
Pour tout. Pour le soleil qui brille aujourd’hui, pour un arbre en fleurs, d’être en bonne santé, pour avoir eu une conversation intéressante avec un(e) inconnu(e), pour un oiseau qui chante, pour nos rêves, pour avoir appris quelque chose de nouveau, pour le sourire d’une personne, pour être allé au parc aujourd’hui, pour avoir vu un bon film. Pour toutes les occasions de se rendre compte que nous vivons une vie merveilleuse remplie de belles rencontres et de riches expériences dans ce monde.

Pour cela, je vous invite à faire un exercice très simple : un journal de gratitude.

Comment faire son journal de gratitude ?

Voici ce que je vous propose. Cette semaine, prenez cinq minutes tous les soirs et tenez un petit journal de bord. Asseyez-vous dans un endroit calme, et pendant 5  minutes, rappelez-vous des choses ou les situations de la journée pour lesquelles vous êtes reconnaissant(e) et pour lesquelles vous éprouvez de la gratitude.

– Dans un premier temps revoyez les événements de la journée, et remerciez pour tout ce qui vous vient à l’esprit, même pour les choses qui vous semblent insignifiantes. Avec le temps, vous trouverez de plus en plus de raisons pour remercier et pour éprouver de la gratitude.

– Ne restez pas dans le vague, décrivez précisément le bienfait et la sensation que vous avez ressentis (ou que vous auriez pu ressentir si vous y aviez prêté plus attention !). Mettez-vous réellement dans un état de gratitude. Dites « MERCI »  avec tout votre être et ressentez ce que cela fait d’être profondément reconnaissant(e). Lorsque vous apprenez à ressentir la vraie reconnaissance, vous réalisez combien ce sentiment est puissant et merveilleux.

Cultivez un regard neuf. Car le plus grand ennemi de la gratitude, c’est notre fâcheuse tendance à nous habituer. En considérant comme « allant de soi » notre quotidien, nous en venons à oublier la valeur des choses. Sans se prosterner devant sa machine à laver ou sa baguette de pain, il est important de prendre le temps d’apprécier tout ce qui nous la vie tellement plus facile : une maison pour s’abriter, la nourriture en abondance sur la table, l’eau à volonté pour se laver, l’air et le soleil qui entrent par la fenêtre… Après tout, rien ne nous est « dû ».

Bienfaits de la gratitude Apprenez à remercier même pour les choses ou événements « négatifs ». Si vous traversez des difficultés, demandez-vous en quoi ces épreuves pourraient ultimement vous être bénéfiques (par exemple, devoir affronter une personnalité difficile au bureau peut vous aider à améliorer votre patience et votre compréhension des autres). Je vous invite à trouver dans chaque situation une leçon positive pour vous. Même s’il vous est arrivé quelque chose que selon vous ne mérite pas être salué. Cherchez et vous trouverez son bon côté.

Que vous apporte cet exercice ?

Je suis consciente que certains, au début, peuvent trouver cet exercice un peu étrange. Mais « faites “comme si”, jusqu’à ce que ça marche réellement. Avec le temps, l’esprit suit les mots et le changement émotionnel s’opère. Sachez qu’il vous apporte beaucoup, il permet de changer votre regard sur les choses et vous apprend à éprouver des émotions précieuses. La gratitude est redoutablement efficace : elle peut faire une grande différence pour votre moral, votre sérénité, votre sommeil et votre état de santé en général. Votre moral déploie ses ailes, votre âme s’allège, et à terme, votre vie même change.

  1. Vous vous concentrez sur les aspects positifs de la vie. Vous cessez de chercher tout ce qui ne va pas. Vous commencez à apercevoir et à apprécier ce qui est positif. Cela aura un impact énorme sur votre état de bien-être. De plus, cela change la façon de percevoir certains événements de la vie, ce qui est le début de profonds changements… Petit à petit, vous commencez à vous réjouir et à profiter des petits plaisirs que la vie offre à chaque pas.
  2. Vous ne vous inquiétez plus pour des choses qui ne sont pas essentielles. Parce que vous aurez à l’esprit les choses vraiment essentielles. Par exemple, quand vous vous disputerez avec la personne qui vous est chère, vous serez quand-même reconnaissants qu’elle existe. Vous serez moins sujet au stress si vous manquez de motivation ou d’énergie lorsque vous éprouvez de la gratitude pour le fait d’être en bonne santé. De la même manière, la maladie sera plus facilement acceptée lorsque vous êtes reconnaissants d’être en vie.
  3. Vous réapprenez à remercier les autres. Se remercier soi-même a une grande importance. De la même manière, il est important de dire « merci » à nos proches, aux gens qui nous entourent. Quand nous apprécions consciemment l’autre, nous devenons plus heureux nous-mêmes.

Plus profondément, la reconnaissance nous détourne de l’égocentrisme pour nous ouvrir à autrui. Nous reconnaissons que nous devons à autrui au moins une partie des bienfaits qui nous arrivent. L’ingrat est arrogant, narcissique. Tout lui est dû. Pourquoi, dès lors, devrait-il se montrer reconnaissant envers ceux qui lui rendent service ? Être reconnaissant, au contraire, c’est ne plus considérer comme acquis les bienfaits que les autres nous apportent. Plutôt que d’être froid et sec, notre lien à autrui est empreint de chaleur et de bienveillance. Et plus nous lui exprimons notre gratitude, plus notre entourage se réjouit de nous faire du bien. Et plus il le fait, plus nous avons de raisons de lui être reconnaissant…

  1. En pratiquant la gratitude vous grandissez. La gratitude nous conduit à reconnaître, de nous rendre compte qu’il y a du bien dans son existence. La vie n’est pas toujours facile et peut même paraitre cruelle. Mais aux pires moments, elle comporte toujours des joies, des moments dignes d’être vécus. La gratitude nous invite à célébrer ces moments, à prendre connaissance de ce qui va bien dans notre vie plutôt que de ruminer ce qui va mal, à se concentrer sur le positif plutôt que le négatif.

Ce n’est pas de la simple « pensée positive ». Il ne s’agit pas de se voiler la face et d’ignorer les difficultés ou les défis de la vie quotidienne. Il s’agit de réaliser que même les épreuves peuvent nous apporter quelque chose, et que c’est sur cela qu’il faut se concentrer. En cessant de juger et de classer les événements dans « bons » ou « mauvais », vous apprendrez à considérer la vie comme un tout, dont il est possible de savourer sans crainte les différentes saveurs.

La gratitude permet aussi d’éliminer les émotions toxiques comme l’envie, la frustration, la colère, l’amertume…  qui nous font gaspiller notre énergie vitale. Plutôt que de jalouser celui qui a plus, la gratitude nous fait apprécier ce que nous avons, bloquant ainsi notre tendance naturelle à lorgner sur ce que le voisin a en plus. Ces sentiments sont le fruit de nos croyances, elles-mêmes issues de nos peurs : peur de ne pas être à la hauteur, d’être rejeté, abandonné.

Bienfaits de la gratitudePourquoi il est si difficile d’être reconnaissant
C’est un vrai travail que de se placer dans une posture d’humilité puis remercier la vie pour tout ce qu’elle nous apporte. De reconnaitre la perfection en toute chose, et se se mettre dans une attitude de réceptivité aux beautés et aux joies simples de l’existence.
Pour la plupart d’entre nous, il est impossible d’y parvenir du jour au lendemain. C’est pourquoi tenir un journal devient précieux.

N’attendez plus, pratiquez-la avec moi cette semaine !
Voici ce que je vous propose. Cette semaine, prenez cinq minutes tous les jours pour démarrer votre journal de bord.