Spray assainissant aux huiles essentielles pour traiter les infections respiratoires

Composition du spray assainissant aux huiles essentielles pour traiter les infections respiratoires
Dispersant Disper : 4 ml
HE Eucalyptus radié (Eucalyptus radiata) : 1,5 ml
HE Ravintsara (Cinnamomum camphora à cinéole) : 1,5 ml
HE Pin sylvestre (Pinus sylvestris) : 0,5 ml
HE Géranium (Pelargonium x asperum) : 0,5 ml
Eau : qsp 200 ml

Mode opératoire
1. Transférer le disper dans un bol.
2. Ajouter les HE puis mélangez.
3. Ajouter progressivement l’eau en mélangeant bien entre chaque ajout.

Utilisation du spray assainissant aux huiles essentielles
·Chasser les acariens, germes, virus, champignons, mauvaises odeurs
·Limiter les sources d’allergies
·Respirer un air plus pur
Vous pouvez utiliser ce spray sur toutes les surfaces à désinfecter : poignées de portes, toilettes, canapés, rideaux, coussins…
Il servira aussi pour assainir l’air, dégager les voies respiratoires, limiter les sources d’allergies (chambre d’enfants et d’adultes, personnes malades, pièces humides, WC., cuisine), atmosphère polluée ou enfumée, odeurs de literie, d’animaux, bureaux, ateliers, lieux publics, voiture.

Agiter la préparation avant chaque emploi. Stocker le flacon à l’abri de la lumière et de la chaleur.
Usage atmosphérique : 6 à 8 pulvérisations à vaporiser dans l’air, aux quatre coins de l’endroit à assainir, plusieurs fois par jour, et particulièrement la nuit avant le coucher. Peut également être vaporisé sur la literie et les moquettes en ayant réalisé au préalable un test sur une petite surface.

Précautions
·Ne pas vaporiser sur la peau et les muqueuses.
·Éviter de pulvériser en présence d’un enfant de moins de 1 an. Attendre 30 minutes avant de replacer l’enfant dans la pièce.
·Conserver hors de la portée des enfants.
·Conserver dans un endroit bien ventilé, à l’écart de toute flamme ou source d’étincelles.
·Ne pas manger, ne pas boire et ne pas fumer pendant l’utilisation.
·Conserver à l’écart des aliments et boissons, y compris ceux pour animaux.
·En cas d’ingestion, ne pas faire vomir, consulter immédiatement un médecin et lui montrer l’emballage ou l’étiquette. Contacter le centre anti-poison.

Conservation
Bien conservé et fabriqué dans des conditions d’hygiène optimales, le produit pourra se conserver au moins 3 mois.

Si une prise en charge de votre santé par des moyens naturels vous intéresse, n’hésitez pas à consulter un professionnel.
Vous pouvez également apprendre davantage sur l’utilisation des huiles essentielles lors d’une formation ou d’un atelier huiles essentielles.


Articles apparentés que vous pourriez aimer
Que soigne-t-on par l’aromathérapie ?
Merveilles et dangers des huiles essentielles
Quelques gestes aromatiques de l’hiver
Huiles essentielles et infections respiratoires
Purification hépatique

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *