Soigner le stress par les huiles essentielles

Il n’y a pas d’échec, il y a que des chemins.

Le mot stress est issu par l’anglais du latin, stringere etstressus et de l’ancien français destresse qui signifient serré.
Il est l’ensemble des réponses d’un organisme soumis à des pressions ou contraintes de la part de son environnement. Selon Hans Selye, un des premiers chercheurs qui s’y sont intéressés et qui lui a donné son nom, c’est « un changement brutal survenant dans les habitudes d’une personne, jusque-là bien équilibrée et susceptible de déclencher un bouleversement dans sa structure psychique et somatique ». Selon la définition médicale, il s’agit d’une séquence complexe d’événements provoquant des réponses physiologiques et psychosomatiques. En fait, on devrait parler de stress positif (eustress en anglais) ou négatif (distress).

Le stress est différent de l’anxiété, celle-ci est une émotion alors que le stress est un mécanisme de réponse pouvant amener différentes émotions, dont l’anxiété.

C’est un «syndrome général d’adaptation». Il joue donc un rôle de régulateur.
Des évènements aussi variés qu’un traumatisme, une contrariété, une joie intense, le surmenage, peuvent provoquer un état de stress. Activant un processus hormonal et nerveux basés sur un état d’alerte, il peut s’avérer bénéfique (préparation d’examen, réaction à une situation dangereuse,…), car il nous aiguillonne et nous motive pour avancer et nous surpasser, mais peut provoquer de l’anxiété ou favoriser la dépression s’il est excessif et permanent.
Au niveau physiologique, le stress peut générer irritabilité, insomnies, maux de tête, de dos, de ventre, manque d’appétit ou boulimie, baisse de l’immunité…

Mais ces réponses dépendent toujours de la perception qu’a l’individu des pressions qu’il ressent.
La question n’est pas tant d’être stressé, on a bien compris qu’on l’était tous, mais bien de savoir comment gérer ce stress et le surmonter, voire l’utiliser pour avancer.
Conclusion : il est normal de connaître des accès de stress dans la vie, mais il est anormal d’être stressé de façon chronique.


Alors, comment faire pour soigner le stress avec les huiles essentielles ?

Les huiles essentielles sont une aide inestimable, les plantes aromatiques nous donnent force et apaisent nos angoisses, nous cajolent et nous réconfortent.

Contre les angoisses, les insomnies
HECT de Camomille noble (Anthemis nobilis) : 10 gouttes
HECT de Ravintsara (Cinnamomum camphora ct cinéole) : 10 gouttes
HECT de Bois de rose (Aniba rosaeodora) : 10 gouttes
HV de Noyau d’abricot : 20 gouttes
Mettez 4 gouttes de la synergie sur le plexus solaire 2 à 3 fois par jour. Vous pouvez ajouter 3 gouttes sur la face interne des poignets, faire un dôme avec les mains et inspirer profondément.

Contre le trac et l’anxiété, le manque de confiance en soi
HECT de Lavande vraie (Lavandula angustifolia) : 20 gouttes
HECT de Bergamote (Citrus bergamis) : 20 gouttes
HECT de Mandarine (Citrus reticulata) : 20 gouttes
HECT de Marjolaine à coquilles (Origanum majorana) : 10 gouttes
HECT de Verveine citronnée (Lippia citriodora) : 10 gouttes
HECT de Laurier noble (Laurus nobilis) : 10 gouttes
Mettez le tout dans un flacon de 5ml. Ajoutez une ou deux gouttes du mélange sur un mouchoir et inspirez tout au long de la journée.
Ou alors, portez avec vous ce petit flacon comme si c’était un talisman (en fait, c’est un talisman, votre petit doudou, objet de transition vers la confiance en soi et l’équilibre intérieur) et ressortez-le plusieurs fois par jour, avec tous les égards qui sont dus à un ami qui est là pour vous aider. Ouvrez-le, inspirez à même le flacon en étant totalement dans le moment, concentré sur ce que vous faites, et ce, autant de fois que nécessaire dans la journée. Une grande paix va peu à peu entrer en vous et vous créer un cocon de sérénité pour continuer votre journée.

Si le stress devenait trop grand pour pouvoir être géré par soi-même, n’hésitez pas à demander conseil.


Articles apparentés qui pourraient vos intéresser
10 méthodes pour maitriser son stress tout de suite !
Trois huiles essentielles contre le stress
L’olfactothérapie pour apprivoiser ses émotions
Rôle de la sérotonine dans la dépression, l’anxiété ou l’obésité
Diffusez des huiles essentielles zen dans la maison

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *