Non à la grippe

La grippe (ou influenza) est provoquée par un virus qui s’attaque au système respiratoire, mais se répercute sur tout l’organisme. Elle dure normalement 3 à 7 jours et peut donner des formes avec des complications graves.
Ce type de virus change de forme constamment, c’est pourquoi on peut attraper une nouvelle grippe chaque année.

Grippe

Grippe

Rhume ou grippe ?
En cas de grippe :

  • fièvre élevée et maux de tête fréquents
  • douleurs, fatigue et faiblesse très importantes
  • peu d’écoulement nasal

Contagion et contamination
Une personne infectée peut être contagieuse le jour précédant ses premiers symptômes et peut transmettre le virus durant 5 à 10 jours.
La grippe se propage facilement, entre autres par les microgouttelettes contaminées qui sont libérées dans l’air lorsqu’on tousse ou qu’on éternue.

Complications possibles
Des complications peuvent survenir s’il s’ajoute une infection bactérienne ou si la grippe survient chez une personne qui souffre déjà de problèmes respiratoires. Elle peut aussi exacerber un trouble cardiaque.
Les individus à la santé plus fragile, comme les bébés, les personnes âgées, immunodéprimées ou ayant une maladie pulmonaire, sont plus à risque de complications.

Quand consulter un médecin ?
En présence des symptômes suivants, il est préférable de consulter un médecin afin de détecter et éventuellement traiter les complications qui pourraient survenir.

  • fièvre de plus de 38,5 °C durant plus de 72 h
  • essoufflement au repos
  • douleurs à la poitrine

Mesures de base en période d’épidémie

  • Se laver les mains souvent et éviter de toucher ses yeux, sa bouche ou son nez, qui sont des portes d’entrée du virus.
  • Ne pas trop s’approcher d’une personne infectée afin d’éviter la contagion. Si on a la grippe, on doit tousser dans le creux de son coude.
  • Se rappeler que les personnes grippées demeurent contagieuses tant que leurs symptômes persistent.
  • Moins fréquenter les lieux publics.
  • Renforcer son immunité.

Renforcement de l’immunité

Durant la saison de la grippe, presque toutes les personnes sont exposées au virus, mais seulement certaines attrapent la grippe. Cela dépend de la réponse immunitaire de chacun. Le système immunitaire peut être renforcé grâce à certaines mesures :

  • Avoir une alimentation saine
  • Réduire sa consommation d’alcool, de sucre et de caféine
  • Faire de l’exercice régulièrement
  • Dormir suffisamment
  • Au besoin, trouver des moyens de réduire son niveau de stress

Prévention

Bien-sûr, la prévention est la meilleure arme. Seulement, nous ne vivons pas dans un milieu aseptisé et sommes en contact permanent avec les microbes. Aidons donc notre organisme à se défendre.
Ainsi, un intestin dont la flore est déséquilibrée affaiblit l’appareil respiratoire et entrave le bon fonctionnement du foie. Pour stimuler l’immunité il est donc d’abord nécessaire de :

  1. Drainer le foie
  2. Rétablir la flore intestinale

Les huiles essentielles aident aussi à augmenter notre résistance aux infections. Ainsi, pour les adultes :

  • Huile essentielle de Ravintsara: 3 ml
  • Huile essentielle de Thym à linalol : 3 ml
  • Huile essentielle de Laurier noble : 2 ml
  • Huile essentielle d’Origan compact : 0.5 ml

3 gouttes du mélange sur un support adapté pendant le petit déjeuner en cure de 5 jours sur 7 à renouveler pendant la période à risque.

Traitement

En cas de symptômes grippaux, on se fait plaisir avec un grog à boire très chaud :

  • Huile essentielle de Cannelle de Ceylan : 1 goutte
  • Huile essentielle d’Eucalyptus radié : 1 goutte
  • Huile essentielle de Thym à linalol : 1 goutte
  • Huile essentielle de Ravintsara : 1 goutte
  • miel 1 cuillère à café
  • jus de citron
  • tisane de romarin

Les deux formules s’adressent aux adultes et ne sont pas adaptées aux femmes enceintes.

Passez un bon hiver !

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *