Merveilles et dangers des huiles essentielles

Faites attention en utilisant les huiles essentielles

Les huiles essentielles sont très riches en principes actifs et donc extrêmement puissantes.
C’est la raison pour laquelle, avant même de parler de leurs actions sur la santé, qui sont impressionnantes, il faut intégrer le fait que cette puissance est à double tranchant. Pour profiter pleinement de tous leurs bienfaits sans en avoir les inconvénients, il faut les manipuler avec beaucoup de précautions.

Merveilles et dangers des huiles essentielles

Merveilles et dangers des huiles essentielles

  • Respecter les dosages et modes d’utilisation recommandés, la fréquence d’application ou de prise, ainsi que la durée d’utilisation.
  • Se laver les mains après chaque contact.
  • Les patients allergiques et à la peau ultra-sensible réaliseront, préalablement à l’emploi des huiles essentielles, un test de tolérance en appliquant quelques gouttes dans le pli du coude. En cas d’intolérance, une réaction cutanée sera visible en une dizaine de minutes et le traitement ne peut donc pas convenir.
  • L’utilisation des huiles essentielles chez les personnes ayant des antécédents épileptiques ou convulsifs, asthmatiques ou hyperallergiques est envisageable MAIS nécessite obligatoirement l’avis d’un aromathérapeute.
  • L’utilisation des huiles essentielles chez la femme enceinte ou allaitante ainsi que chez l’enfant de moins de 7 ans demande les mêmes précautions.
  • Toujours demander conseil à un médecin et à un aromathérapeute en cas de maladie grave ou nécessitant un traitement prolongé.
  • Ne pas diffuser en présence de personnes asthmatiques ou ayant des allergies respiratoires, ni des enfants de moins de 7 ans. Ne pas diffuser les huiles essentielles à phénols.
  • Ne pas utiliser dans les yeux.
  • Ne jamais injecter par quelle voie que ce soit.
  • Ne pas les utiliser pures dans le bain, ni sur la peau, sauf exceptions.
  • Ne pas s’exposer au soleil après application d’essences d’agrumes, qui sont photosensibilisantes.
  • Préférer une huile essentielle bio quand c’est possible

 

  • En cas d’allergie ou d’irritation cutanée, appliquer quelques gouttes d’huile végétale de calendula 3 à 4 fois par jour pendant 2 à 3 jours.
  • En cas de projection accidentelle d’huile essentielle dans l’œil, nettoyer avec une compresse largement imprégnée d’une huile végétale (olive, noisette, noyau d’abricot).
  • En cas de contact accidentel avec des muqueuses sensibles (organes génitaux, conduit auditif, nez), procéder de la même façon.
  • En cas d’ingestion accidentelle d’un gros volume d’huile essentielle, téléphoner au centre antipoison de la région.

Nous sommes très souvent confrontés à des petits problèmes de santé : nous devrions tous apprendre à les traiter efficacement et naturellement.
Soyez donc des utilisateurs éclairés pour profiter du pouvoir inestimable des huiles essentielles en toute sécurité et n’hésitez pas à consulter un aromathérapeute au moindre doute.


Articles apparentés que vous pourriez aimer
Comment choisir une huile essentielle ?
Que soigne-t-on par l’aromathérapie
Pourquoi utiliser les noms latins pour désigner les plantes
Par quelle voie peut-on utiliser les huiles essentielles ?

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *