La migraine et les huiles essentielles

La migraine et les huiles essentielles

Qui n’a jamais souffert d’un mal de tête à fendre le crâne ? Près d’une personne sur 2 âgée entre 18 et 65 ans déclare en être sujette. Néanmoins peu d’entre elles savent différencier une migraine d’une céphalée de tension. Regardons ensemble comment les différencier, et surtout, comment les traiter. Naturellement !

Migraine ou céphalée de tension ?

Le mal de tête correspond à une douleur ressentie dans la région crânienne.
Mais il existe plein de maux de tête différents même si, grosso modo, on distingue deux catégories : les céphalées primaires (c’est-à-dire celles qui ne sont pas le symptôme d’une autre pathologie) et les céphalées secondaires.

Bien-sûr, pour le deuxième cas de figure, il faut d’abord traiter la maladie déclenchante avant d’envisager le traitement de la céphalée, qui n’en est qu’un symptôme.

Pour les céphalées primaires, on rencontre principalement :
·les céphalées de tension
·les migraines.
·l’algie vasculaire de la face (céphalée de Horton)

Pour définir s’il s’agit d’un mal de tête ordinaire (céphalée de tension) ou s’il s’agit d’une crise migraineuse il existe plusieurs critères :
·Le mal de tête est-il arrivé brutalement ou progressivement ?
·La douleur est-elle localisée ou touche-t-elle toute la tête ?
·Est-ce seulement une gêne ou une douleur intense ?
·La douleur est-elle pulsatile, « battante » ou est-elle continue ?
·Depuis combien de temps dure-t-elle ?

Et la migraine ?

En France, plus d’un Français sur 8 souffre de migraines et au Canada plus d’une personne sur 12 en est atteinte.
La migraine est une forme particulière de mal de tête. Elle se manifeste par des crises douloureuses d’intensité variable, allant de légère jusqu’à très intense, qui peuvent durer de quelques heures à plusieurs jours. La crise migraineuse commence souvent par une douleur ressentie d’un seul côté de la tête ou localisée près d’un œil. La douleur est souvent perçue comme des pulsations dans la boîte crânienne, et elle est aggravée par la lumière et le bruit (parfois aussi les odeurs). Elle peut s’accompagner de nausées et de vomissements.


Quelle huile essentielle pour quelle migraine ?

L’aromathérapie dispose un large éventail d’huiles essentielles antalgiques très efficaces. Mais pour plus de pertinence, nous pouvons (devrions !) choisir des huiles qui, outre leur activité antalgique, présentent une activité spécifique sur diverses organes ou fonctions qui pourraient être impliquées, en fonction de l’origine des symptômes.

Exemples de synergies d’huiles essentielles

Ainsi, pour une migraine d’origine hépatique et digestive

HE Menthe poivrée (Mentha piperita) : 2 ml
HE Lavande vraie (Lavandula angustifolia) : 2 ml
HE Basilic exotique (Ocimum basilicum) : 1 ml
HV Jojoba : 3 ml
Appliquer 3 gouttes du mélange sur le front, les tempes ou à la base du crâne, en faisant attention de ne pas arriver trop près de l’œil car le mélange peut irriter. Répéter au besoin toutes les demi-heures.
La menthe poivrée est l’huile essentielle numéro un dans le traitement de la crise, son effet « glaçon » étant antalgique. Elle est interdite pour les femmes enceintes, allaitantes et les enfants en bas âge.

HE Menthe poivrée (Mentha piperita) : 2 ml
Essence Citron (Citrus limon) : 2 ml
HE Estragon (Artemisia dracunculus) : 1 ml
HV Millepertuis (Hypericum perforatum) : 5 ml
Faire des massages sur le ventre avec 6 gouttes du mélange.
Ne pas s’exposer au soleil ou aux U.V. car l’Essence de Citron est légèrement photosensibilisante.

Pour une migraine due au stress

Les migraines sont exacerbées par le stress et l’anxiété. De plus, la crainte d’avoir une crise perturbe de nombreux migraineux, qui angoissent à l’idée de devoir gérer une crise sur le lieu de travail ou lors d’un événement important. Toutes les méthodes permettant de se relaxer, d’éliminer les tensions et d’apprendre à gérer le stress doivent donc être utilisées.

HE Marjolaine des jardins (Origanum majorana) : 1 ml
HE Citron (Citrus limon) : 1 ml
HE Basilic exotique (Ocimum basilicum) : 1 ml
HV Millepertuis : 3 ml
Faire des massages sur le ventre ou sur les points réflexes avec 6 gouttes du mélange.
Ne pas s’exposer au soleil car l’huile de Millepertuis est potentiellement photosensibilisante.

Les mêmes huiles essentielles pures peuvent être diffusées pendant 10 minutes toutes des demi-heures.

Pour une migraine d’origine circulatoire

HE Hélichryse italienne (Chamaemellum nobile) : 2 ml
HE Lavande vraie (Lavandula angustifolia) : 2 ml
HE Gingembre (Zingiber officinale) : 2 ml
HV Millepertuis 6 ml
Faire des massages plusieurs fois par jour.

Si migraine provoquée par une chute œstrogène

HE Géranium
(Pelargonium x asperum) : 3 ml
HE Sauge sclarée (Salvia sclarea) : 1ml
HE Estragon (Artemisia dracunculus) : 1 ml
HV Jojoba : 6 ml
Masser sur le bas ventre et sur les pieds avec 6 goutte du mélange.
La Sauge sclarée n’est pas à utiliser chez les femmes ayant un antécédent de cancer hormono-dépendant.


Technique complémentaire : l’auto massage shiatsu

Pour améliorer l’efficacité des huiles essentielles, on peut les appliquer à l’aide d’un mini auto massage qui stimule des points de pressoponcture.

Comment procéder
Poser les pouces de chaque côté de la racine du nez, puis exercer des pressions en suivant la ligne des sourcils, jusqu’aux tempes.
Placer ensuite les pouces au coin de chaque aile du nez puis procéder de la même façon mais en suivant cette fois la ligne passant sous les pommettes et en finissant sur le point d’articulation des mâchoires.
Terminer la mini séance en partant des commissures des lèvres jusqu’aux lobes des oreilles.
Choisir un endroit calme et surtout, chose très importante, ne pas oublier de respirer calmement et profondément lors du massage.


Pour avoir le mélange tout le temps avec soi et pouvoir intervenir au plus vite, dès les premiers signes de la migraine, une astuce est de le conditionner dans un roll on. De plus, en passant le roll on sur le front et les tempes, on profite en même temps des bénéfices de ce petit massage.


Articles apparentés que vous pourriez aimer
Comment choisir une huile essentielle ?
Merveilles et dangers des huiles essentielles
Huiles essentielles, outils de choix dans le traitement de la douleur
Purification hépatique (vidéo)
Gérer l’anxiété au naturel
Soigner le stress par les huiles essentielles

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *