Dépolluez votre peau !

Nous rêvons toutes (et pourquoi pas tous ?) d’une peau douce, lumineuse, éclatante. Les laboratoires de cosmétiques rivalisent d’imagination pour créer des textures de plus en plus agréables, des parfums envoûtants, nous faire rêver avec des superbes mannequins filmés dans des décors idylliques. Et c’est certain qu’en achetant un simple pot de crème, on achète aussi du rêve, on a l’impression qu’en l’ouvrant on accède à ce monde où le soleil brille, la mer est bleue et la vie légère. On a l’impression d’entrer dans le monde de Kate Moss et de Claudia Schiffer.

Mais que remarque-t-on en regardant de plus près ? D’ailleurs a-t-on toujours l’envie de regarder derrière les belles promesses de jeunesse et de rêve et d’étudier les étiquettes ? Que trouve-t-on ?
Eh bien, on trouve des dizaines de substances chimiques aux noms imprononçables pour la plupart des gens, qu’on ne connait pas et dont on ne réalise donc pas les effets sur notre peau ou notre organisme. Elles sont ajoutées pour conserver, donner du fondant aux textures, permettre une application agréable, parfumer…
Et au bout du compte on se retrouve avec une bonne quantité de substances chimiques dont certaines dérivées du pétrole que l’on applique tous les jours sur la peau. Et comme les crèmes pénètrent, ces substances vont pénétrer aussi et être absorbées dans le corps.
D’une manière générale, plus de 10 000 ingrédients chimiques divers sont présents dans les produits de soin. Parmi eux, beaucoup sont dangereux pour la santé, mais ils sont tout de même autorisés dans les produits que nous utilisons quotidiennement.

Donc, lorsqu’on fait attention à ce que l’on mange en choisissant des produits de qualité, bio si possible, il faut aussi garder à l’esprit que ce que l’on applique sur la peau est également à surveiller.


Que peut-t-on faire alors ?
Déjà, n’oublions jamais que qu’une belle peau ne peut perdurer que sur la base d’une santé physique et émotionnelle. Nous devons donc faire attention d’abord à ce que nous mangeons, à respecter les principes d’une vie saine et équilibrée. Au niveau nutritionnel, il y a des aliments qui sont des véritables aliments de la peau, tels que les bonnes huiles végétales, les fruits et les légumes. Nous allons revenir en détail sur l’aspect nutritionnel dans des articles ultérieurs.

Pour ce qu’il en est des produits cosmétiques, là encore la nature a la réponse. Ce sont leshuiles essentielles, des concentrés de centaines de molécules actives sur la texture, l’hydratation, la pigmentation de la peau.
La dermocosmétique peut devenir un jeu et un cadeau que l’on fait à sa peau. Il n’est pas besoin de connaissances scientifiques, ni de beaucoup de travail ou de dépenser beaucoup d’argent. Il faut juste s’informer sur les huiles essentielles et végétales les plus adaptées à ses besoins et se procurer de produits de qualité. Au fil de ce blog et lors des ateliers et formations ou des consultations privées je vais vous accompagner pour trouver ce qu’il y a de mieux pour chacun et chacune d’entre vous.
Retrouvez votre beauté nature !


Exemple de formule pour le visage, à effets tonifiants et tenseurs pour les peux fatiguées :

Huile essentielle de Ciste ladanifère : 4 gouttes
Huile essentielle de Géranium rosat : 2 gouttes
Huile végétale de Rose musquée 20 ml
Huile végétale d’Argan 10 ml

Appliquer matin et soir, sur une peau propre, en faisant pénétrer du cou vers le front. Ne pas oublier les petits gestes de massage pour activer la microcirculation, pendant une minute :

  • sur les joues des tapotements sonores avec l’intérieur des doigts tendus
  • en-dessous des mâchoires des tapotements avec le dos des mains

Articles apparentés que vous pourriez aimer
Dépolluez votre organisme !
Mincir avec les huiles essentielles
Soin des cheveux secs ou abîmés


Et si vous voulez sublimer votre beauté, en agissant de l’intérieur – sur les émotions et le mode de vie – ou de l’extérieur – à l’aide des huiles essentielles, Alma Consult peut vous accompagner dans cette recherche dans le respect de votre personnalité et de votre unicité.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *