Comment traiter la gale avec les huiles essentielles ?

Longtemps considéré comme une maladie honteuse, la gale refait surface en Europe ces dernières années. Relativement bénigne mais très contagieuse, elle touche aussi bien les enfants que les adultes.

Caractérisée par des démangeaisons intenses, la gale est causée par la présence d’un acarien au niveau de la peau : la femelle de Sarcoptes scabiei creuse dans l’épiderme des galeries où elle dépose ses œufs provoquant un prurit notamment nocturne.
Une fois la maladie déclarée, la peau se couvre de sillons au niveau des doigts, des poignets, des coudes ou sous les aisselles, en épargnant le visage. Le grattage provoque l’apparition de lésions croûteuses.
Le malade est très contagieux car le parasite survit à la surface de la peau.
La gale se transmet directement par contact physique prolongé plus rarement avec des textiles infectés (literie, linge de maison…). Le sarcopte survit jusqu’à 48h en dehors de son hôte.
Le temps d’incubation de la maladie est proche d’un mois.
Après élimination des acariens, des démangeaisons persistent habituellement pendant plusieurs semaines.Si elle n’est pas traitée, la gale peut durer des mois, voire des années.
Les animaux de compagnie ne transmettent pas la gale à l’homme car ils sont sujets à un autre type de gale qui ne peut toucher la peau humaine.

La maladie est plus fréquente chez les jeunes et les personnes âgées. La vie en communauté favorise évidemment la contagion. En revanche, la gale n’est pas le signe d’un manque d’hygiène et le sentiment de honte propre aux patients souffrant de la gale doit être combattu.


Et le traitement naturel ?

Avant tout chose, il convient de rappeler que tout traitement doit obligatoirement s’accompagner d’un lavage du linge (vêtements, draps, serviettes…) qui a été utilisé dans les trois semaines qui précèdent l’apparition des lésions sur la peau en machine à 60°C. Pour les tissus d’ameublement ou les tissus qui ne supportent pas le lavage, la désinfection par un acaricide est recommandé.

Pour l’élimination des acariens sur la peau d’un adulte notre conseil en aromathérapie consiste à appliquer en local la formule suivante :

HECT d’Ajowan : 20 gouttes
HECT de Giroflier : 40 gouttes
HECT de Thym à cinéol : 20 gouttes
HECT de Tea tree : 20 gouttes
HECT de Menthe poivrée : 20 gouttes
HECT de Tanaisie annuelle : 20 gouttes
HV de Calophylle qsp 50 ml

Attention, cette formule utilise des huiles essentielles puissantes, ne pas dépasser les dosages indiqués. L’usage de cannelle est également préconisé, mais cette huile essentielle est fréquemment allergisante. L’huile de Calophylle, appelée parfois huile miraculeuse, a des propriétés cicatrisantes et anti-inflammatoires.
Appliquer sur toutes les zones concernées et de laisser en contact 1 heure. Après ce délai, une douche fraîche est recommandée. Répérer l’opération une fois par jour pendant 3 à 5 jours selon les cas. Toute la famille doit être traitée en même temps. Mais pas d’utilisation en dessous de 3 ans ou chez la femme enceinte.

Ce traitement ne dispense pas de consulter votre médecin et ne pourrait en aucun cas se substituer à ses recommandations.

Articles apparentés que vous pourriez aimer
Que soigne-t-on par l’aromatherapie
Merveilles et dangers des huiles essentielles
Comment choisir une huile essentielle ?
Utilisation sans danger des huiles essentielles

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *