bois de santal

Bois de Santal, le coffret aux merveilles

 

Histoire et botanique du bois de Santal

« L’homme vertueux doit imiter l’arbre de Santal qui, lorsqu’on l’abat, parfume la hache qui le frappe. » [Proverbe indien]

 

Le bois de Santal est avec l’Acacia, la Sassafras et le Teck l’un des quatre bois sacrés qui entrent dans la composition d’une pâte rouge dont s’enduisent les moines vishnouites lors du pèlerinage du Gange. Il sert aussi à créer le Tilak, la touche déposée par les Hindous au milieu de front. Le Tilak de couleur blanche est obtenu en réduisant en bouillie du bois de Santal. Plus connu, le Tilak de couleur rouge est lui obtenu à partir d’une poudre de curcuma séchée mélangée à de la chaux éteinte.

Lire la suite

nard de l Himalaya

Le Nard de l’Himalaya ou la redécouverte d’un savoir ancestral

Les nards sont à rapprocher des valérianes de nos contrées. C’est le nom commun à plusieurs espèces odoriférantes : le nard celtique des Romains, le nard syrien, enfin le nard indien (Nardostachys jatamansi) ou jatamansi, celui des parfumeurs, encore appelé le nard de l’Himalaya. Il est originaire du Népal et pousse sur les pentes enneigées entre 3500 et 5500 mètres d’altitude.

Ce sont les rhizomes séchés puis broyés qui sont utilisés en aromathérapie : ces rhizomes gris surmontés de fibres rougeâtres ont une odeur forte, persistante et balsamique. Leur saveur est amère. Leur distillation par entrainement à la vapeur d’eau fournit une huile essentielle de couleur brun clair et un hydrolat. La fleur est violette dans le prolongement des rhizomes, les feuilles poussent sur des tiges à part.

Le nard a un long compagnonnage avec les hommes. Son utilisation est très ancienne et reconnue comme sacré dans la tradition ayurvédique en Inde jusqu’à nos jours où une forme d’aromathérapie spirituelle renaît.

Lire la suite